header_accueil

  
Formation à la demande et sur site (2 journées)

Dispositifs de participation à la dynamique institutionnelle

« Les États parties garantissent à l'enfant qui est capable de discernement le droit d'exprimer librement son opinion sur toute question l'intéressant, les opinions de l'enfant étant dûment prises en considération eu égard à son âge et à son degré de maturité. »
Article 12 de la Convention internationale des droits de l'enfant

La nouvelle mouture du décret de l'aide à la jeunesse prévoit, en son article 50quinquies, un nouveau dispositif qui prendra cours en janvier 2015 ; tous les services du secteur, qu'ils soient privés agréés ou publics, organiseront de manière continue la participation des bénéficiaires, qui devront pouvoir donner librement leur avis et être écoutés quant à la manière dont ils perçoivent l'intervention dont ils bénéficient et les effets qu'elle produit. Organiser cette participation ne va pas de soi. Les représentations en vigueur invitent effectivement à penser trop vite qu'il n'existe qu'une forme possible de participation.

Le courant d'analyse institutionnelle a pourtant développé une grande variété de dispositifs de participation. Il convient toutefois d'en appréhender correctement les différentes spécificités pour les mettre en œuvre avec succès dans son institution. Il convient de se remémorer que ceux-ci s'inscrivent dans une cadre cohérent qui implique qu'ils ne sont pas d'office valable pour tous et tout le temps, particulièrement si les conditions minimales de réussite ne sont pas présentes.

La formation visera à installer les bases pour permettre aux équipes de mener une réflexion approfondie et collective sur leurs pratiques actuelles ainsi que sur les perspectives et les conditions de mise en œuvre éventuelle d'un dispositif complémentaire de participation.

    Contenu    

La première journée sera consacrée à une brève présentation de différents dispositifs de participation ainsi qu'aux repères transversaux structurants ces expériences.

Les dispositifs de participation présentés s’inscriront dans une gamme relevant de différentes logiques :

  • les expériences issues de la pédagogie institutionnelle (Fernand Oury), comme la classe coopérative ;
  • celles issues de la démocratie dialogique (Michel Callon), comme les focus groups ;
  • et, in fine, celles structurées autour de la production de traces (Fernand Deligny), comme la caméra-outil pédagogique.

Différents repères seront abordés : personnes mobilisées, bénéficiaires du processus, degré d'ouverture de la démarche, registre envisagé de la participation, articulation des séquences, moments de vie concernés, droit versus obligation, etc.

La deuxième journée sera consacrée à l'approfondissement d'une des trois logiques mises en évidence et qui semble particulièrement opportune pour l'institution.

 

    Méthodologie    

La méthodologie sera centrée sur l'analyse de dispositifs de participation ainsi que sur différents apports théoriques et/ou grilles d'analyse. Les formateurs aideront à l’analyse des spécificités de l'institution à prendre en compte et à la conception d'un dispositif pratique adapté.

  Informations pratiques 

Formateurs
Jacqueline Fastrès, Isabelle Dubois, Laurence Watillon, Jérôme Petit.

Public
Les équipes des services agréés du secteur de l'Aide à la Jeunesse.

Lieu
Dans les locaux du service demandeur.

Quand
Deux journées à fixer conjointement.

Coût
Le coût est pris en charge dans le cadre de notre agrément, et donc gratuit pour le service bénéficiaire.

Renseignements et inscription :
Jacqueline Fastrès
j_fastres@rta.be
081 74.67.48